Seminaire 2014

 

JI HAN JAE voit le jour en 1936 à An Dong, en Corée du sud. À l'âge de 13 ans, de 1949 à 1956, il apprend le yawara sous la direction du Maître CHOI, puis il retourne dans sa ville natale où il reçoit l’enseignement des moines taoïste. Il y apprend le taekyon , les armes traditionnelles coréennes et la méditation.  
En 1957, il ouvre sa première école, où il enseigne le yu sul à YU YONG WU, OH SE LIM et KWON TAE MAN.
Il déménage ensuite à Séoul, en septembre 1958, et ouvre une école à Majang Dong qu'il appelle Sung Moo Kwan. Son premier élève fut HWANG DOK KYU à qui il enseigne alors le yu kwon sul.

En 1958, alors qu’il est 3e Dan, il est nommé responsable du développement du yu kwon sul pour la région de Séoul.
Il décide de changer le nom de yu kwon sul en hapkido pour deux raisons : parce qu’il pensait que le nom yu kwon sul était trop long ; et parce que DO signifie : la voie, la façon de vivre alors que SUL signifie seulement : la technique. De plus, tous les autres arts martiaux finissent par DO (tae kwon do, tang soo do, su bak do, yu do).
Les élèves les plus connus de cette école sont KANG JONG SOK, HWANG DOK KYU, MYONG KWAN SIK, KIM MYONG JIN, KIM YONG HWAN, LEE TAE JOON, KIM MYUNG YONG, et KIM DOK IN.
Il déménage son école dans le quartier de Jong Bu Shi Jang, et ses meilleurs élèves sont HAN BONG SU et CHOI SEK HO.

En 1961, il ouvre un autre gymnase en face du cinéma central de Jung Ang Keuk Jang, et son ami KIM MOO WONG lui rend visite et s’entraîne avec lui pendant huit mois. C'est à cette période que les coups de pied furent mis au point et classifiés.
En 1963, il devient membre de la Korea Kido Association, mais suite à des désaccords avec certains autres membres, il est contraint de quitter cette organisation.
En 1965, il crée la
KOREA HAPKIDO ASSOCIATION.
En 1967, la KOREA HAPKIDO ASSOCIATION
envoie une équipe de démonstration au Viêt-Nam. Les membres sont : JI HAN JAE, MYONG KWAN SHIK, HAN BOG SU et JUNG WON SU.
En 1969, JI HAN JAE se rend aux USA dans le cadre d’un programme d’échange entre les deux gouvernements et il initie les gardes du corps du président NIXON, le F.B.I et les O.S.I au hapkido, pour finir par une démonstration au Pentagone.
À partir de 1970, JI HAN JAE enseigne le hapkido aux 300 gardes du corps du président PARK CHUNG HEE, ainsi qu’à la police et à l’Académie Militaire.
En 1973, avec les maîtres KIM MOO WONG et MYONG JEA NAM, il crée la Républic of Korea Hapkido Association. Il devient le président de cette association en 1979, et son successeur sera le Président OH SE LIM. En 1980, elle est renommée
KOREA HAPKIDO FÉDÉRATION
et compte Maître CHOI YONG SUL comme l’un de ses membres. Le sigle de l’aigle agrippant une flèche en plein vol est alors choisi.

Depuis 1984, le Grand Maître JI HAN JAE a immigré aux USA, à San Francisco, où il enseigne le sin moo hapkido.